chêne malade

Besoin d'aide pour l'entretien des arbres, questionnez nous!
Répondre
Tiftong
Messages : 3
Inscription : 02 juin 2011, 19:27
Localisation : morbihan
Contact :

chêne malade

Message par Tiftong » 02 juin 2011, 19:31

Bonjour
Chene d'une trentaine d'année, qui suinte au milieu du tronc ,mousse blanchatre avec une forte odeur,deperissement de certaines branches, frelons autour.
Comment y remedier,a qui s'adresser.
Mille mercis de votre aide

Florent
Messages : 32
Inscription : 18 juil. 2010, 15:19
Contact :

Message par Florent » 04 juin 2011, 12:03

Malheureusement je soupçonne fortement Phytophthora ramorum, agent pathogène très contagieux, responsable de la mort brutale du chêne (une photo aiderait).

Description :

http://www.srpv-midi-pyrenees.com/_publ ... amorum.htm

http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/phyt ... ze0810.pdf

Je vous conseille vivement de vous rapprocher de la DRAF de Bretagne pour signaler ce cas (au minimum pour vérification de la maladie supposée et conduite à suivre) :

Site : http://draf.bretagne.agriculture.gouv.fr
Courriel : srpv.draf-bretagne@agriculture.gouv.fr
Tél : 0299282100
Fax : 0299282196
Adresse :
Direction régionale de l'agriculture et de la forêt de Bretagne
15 av de Cucillé 35047 RENNES Cedex

Dans tous les cas mieux vaut prendre ce sujet très au sérieux, quitte à être rassuré par la suite si c'est une maladie bénigne...

Tiftong
Messages : 3
Inscription : 02 juin 2011, 19:27
Localisation : morbihan
Contact :

chêne malade

Message par Tiftong » 04 juin 2011, 21:43

Bonjour Florent et merci pour ces renseignements
voici 2 photos afin d'évaluer si c'est vraiment un Phytophthora ramorum qui est en train d'achever notre chêne :

http://www.lesarbres.fr/question/upload ... lade_1.jpg
http://www.lesarbres.fr/question/upload ... lade_2.jpg

Encore merci de vos éclairages
Tiphaine

Florent
Messages : 32
Inscription : 18 juil. 2010, 15:19
Contact :

Message par Florent » 06 juin 2011, 07:18

Les photos sont plus à l'attention des spécialistes du forum (qui connaitraient éventuellement cette maladie).
Pour ce qui me concerne je relève plutôt du baltringue qui s'exerce, bien incapable de faire un diagnostic arrêté, d'autant que ce genre de cas est
assez exceptionnel (me semble-t-il). J'ai simplement "entendu parler" de cette maladie touchant le chêne, sans jamais en voir, et constaté que les symptômes sont compatibles.

Vraisemblablement ce champignon décompose le bois par fermentation alcoolique du glucose (contenu dans la cellulose), c'est à dire qu'il se comporte en gros, à maturité, comme une levure (d'où la mousse et l'odeur de putréfaction)...
A ce stade d'évolution il est vraisemblable qu'il ait envahit l'ensemble des vaisseaux du bois (sauf peut-être le racinaire ?) jusqu'au rameaux et qu'il s'attaque maintenant à la charpente.
Cela veut dire qu'il faut :
_ abattre cet arbre définitivement perdu, probablement le désoucher et bruler le tout (= destruction de l'inoculum)
_ cultiver la prudence > des branches fragilisées peuvent tomber d'un moment à l'autre, l'arbre lui-même peut se coucher par grand vent (rupture de la base du tronc)
_ inspecter/surveiller les autres végétaux (voir listes en fin)
_ rechercher la cause (plaie non traitée, mauvais emplacement, sol dégradé etc.) et y remédier le cas échéant (adapter les plantations, faire un peu de pédogénèse..)
_ signaler le cas aux autorités compétentes, car faisant parti de la dizaine de parasites activement surveillés en Bretagne

Liste des espèces touchées par le machin :
http://www.inspection.gc.ca/francais/pl ... dspf.shtml

Complément d'enquête :
http://hortiauray.com/Le-Phytophthora-ramorum
http://www.feredec-bretagne.com/webimag ... 0Phyto.pdf

Plus spécifique que la DRAF (la DRAF t'aurait envoyé vers elle je pense), contacter plutôt :
Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles de Bretagne
http://www.feredec-bretagne.com/

En fait, si tu veux mon avis, les choses sont assez simples :
_ tu contactes la FEDEREC rapido
_ un expert sera missionné sur place
_ si Phytophthora ramorum est confirmé, il commandera l'abattage et l'arrachage (sans besoin pour toi de sortir la tronçonneuse ni de mettre la main au porte-feuille)
_ voir si une indemnisation peut être réclamée pour la perte de l'arbre et la contamination (possible) du sol puisque la détection de "parasites règlementés" est "fortement encouragée" (évoquer la loi du 25 février 2005 relative au développement des territoires ruraux).
_ et dans un monde idéal tu recevrais la médaille Sylvestre, mais ça...

Courage !

Tiftong
Messages : 3
Inscription : 02 juin 2011, 19:27
Localisation : morbihan
Contact :

Message par Tiftong » 06 juin 2011, 12:48

J'ai déjà transmis photos et descriptif à la FEDEREC ce we. J'attends leur réponse.
Tant pis pour la médaille sylvestre, c'est le chêne que je préférerais garder. Je croise les doigts ...

en tous cas merci pour toutes ce infos.

Florent
Messages : 32
Inscription : 18 juil. 2010, 15:19
Contact :

Message par Florent » 10 juin 2011, 18:43

De rien.
Merci de nous donner des nouvelles de la suite des évènements, en particulier le diagnostic (pour les identifications futures).

J'y pense, il serait peut-être intéressant de prélever des plantules (issues de semis spontanés, si elles existent et si elles sont saines) de cet arbre : il y a quelques chances qu'elles soient résistantes à cette maladie, car la nature crée aussi de bonnes surprises (un arbre possède deux fois plus de gènes que nous, dont on ignore la fonction pour la plupart).
1. Cette nouvelle génération peut adoucir le deuil (souvenir).
2. Si elle est résistante elle peut faire l'objet d'un dépôt (nouvelle variété) et générer un revenu substantiel, surtout si l'espèce est anéantie (des empires économiques se sont faits ainsi).

Bon ok j'anticipe un peu... mais c'est bon de rêver en pareille circonstance non ? :wink:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités