"l'armillaire", dan notre jardin....

Besoin d'aide pour l'entretien des arbres, questionnez nous!
Répondre
Avatar de l’utilisateur
salpiglossis
Messages : 49
Inscription : 19 janv. 2009, 17:28
Localisation : Mesnil Panneville Normandie
Contact :

"l'armillaire", dan notre jardin....

Message par salpiglossis » 26 mai 2009, 22:17

bon. Et bien "le verdict" est tombé.

Notre jardin, enfin, la première partie, qui est concernée, est agée de 19 ans.... Quand nous avons acheté ce terrain, nous avons abattu un certain nombre de pommiers, qui ne valaient pas le coup être gardés. Bien sûr, nous en avons gardé quelques uns, dans un premier temps, mais bien vite, juste un seul, magnifique, que nous avons encore, et qui nous donne chaque année, de superbes grosses pommes "à couteau". De plus, c'est une vieille variété du pays de Caux.

Seulement, voilà... Déjà à un endroit où nous avions un pommier, nous avions constaté que chaque arbuste planté à un endroit bien précis, mourrait systématiquement. Nous n'avons pas insisté...
Mais voilà qu'au fil du temps, tous les arbres, dont certains très prestigieux, comme de beaux érables japonais, pourtant encore en pleine forme l'année dernières, ont fini par périr ce printemps....
Un bouleau "utilis" a lui aussi passé l'arme à gauche. Puis l'an dernier, un très beau prunus serrula... ainsi qu'un prunus automnalis.

A présent, nous avons un érable "à peau de serpent", appelé "serpentine" me fait savoir, en fleurissant beaucoup, ce printemps, malgré son jeune age, ainsi que par une branche qui meurt, qu'il va y passer.

En visitant le jardin de Bellevue, à Beaumont le hareng (Martine Lemonnier)
http://www.jardindebellevue.com/

Nous en avons discuté avec eux... Et il est apparu que tous les endroits, où les arbres et arbustes mourraient , étaient tous, sans exception, les lieux où avaient poussé des pommiers, non désouchés...

Alors, nous révisons très sérieusement notre façon de voir notre jardin, dans le futur.... Il y a aussi un prunus "subhirtella pendula", aussi, qui fut magnifique ce printemps, qui nous a fait son "chant du cygne"... Tout l'arbre montre la mort qui approche... j'allais oublier, aussi, un arbre pourtant, bien commun, un simple houx, sauvage, ramené du bois de mon père. Il fait actuellement des baies rouges... et quasiment aucun feuillage.

Mais heureusement pour nous, il y a 10 ans, environ, nous avons pu acheter un autre terrain, contigu, où là, ne poussaient aucun arbre, ni pommiers. A cet endroit, aucun arbre, quasiment, n'avait poussé.... Seule la mort d'un chataîgnier, inexpliquée, est à regretter. Mais un hêtre vénérable, de l'autre côté de l'entrée, donc à 4 m environ, avait été abattu par les anciens propriétaires.....

dans le premier jardin, je me plaignais, moi, d'avoir un peu trop d'ombre. J'ai appris que l'armillaire elle, ne portait jamais ombrage aux plantes vivaces mais seulement aux arbustes et aux arbres....

J'ai toujours adoré les arbres. Ils sont pour moi, dans notre jardin autant de silouettes bienfaisantes, qui veillent sur nous... Mais que nos échecs, à nous, puissent vous servir, à vous qui me lisez...Si vous avez planté une maison sur un terrain avec de vieux arbres, méfiance.... Vous savez ce qui vous reste à faire, ou plutôt à choisir de faire.

Et est vrai qu'à présent, vous envisageons notre premier jardin avec un coup d'oeil radicalement différent, en sachant que "untel" ou untel", (oui, je sais, je parle souvent de mes arbres comme je parle des gens ) va bientôt mourir.... Mais ... la mort d'un arbre donnera la vie à un autre, ou à une autre plante.... Même si ce doit être dans un autre jardin que le nôtre. :oops:

Avatar de l’utilisateur
salpiglossis
Messages : 49
Inscription : 19 janv. 2009, 17:28
Localisation : Mesnil Panneville Normandie
Contact :

Message par salpiglossis » 15 juin 2009, 15:58

Bonjour.
Nous nous adaptons bien à la situation. Nous avons fait un grand nettoyage, il y a deux jours. Fait tomber les trois cadavres d'arbres, qui me brouillaient la vue (un bouleau "utilis", et deux acers palmatums (déjà très beaux)... pour voir le bouleau, aller visiter mon blog.

Dans cette maladie, ce qui est bien, c'est que la mort des arbres est assez lente, alors, on le temps de s'adapter à leur mort, et donc, leur absence.

Heureusement, je suis aussi passionnée par les arbustes, et les vivaces.... Et pas d'armillaire qui tienne. Elle ne peut rien contre elles !( pensez bien que je me suis bien enseignée, froussarde comme je suis). :D j'vais peur pour mes petites fleurs !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 25 invités