olivier de bohème

Besoin d'aide pour le choix d'un arbre, questionnez nous!
Répondre
Ehlios
Messages : 5
Inscription : 30 janv. 2009, 18:04
Localisation : PERPIGNAN
Contact :

olivier de bohème

Message par Ehlios » 30 janv. 2009, 18:24

bonjour

un splendide Olivier de Bohème ornait mon jardin. J'étais totalement sous le charme de ses branches magnifiquement torturées couvertes d'une superbe écorce. C'était un arbre de toute beauté que la tempête vient d'arracher ce samedi 24/01/2009.

Quelle tristesse de devoir transformer un si bel arbre en bois de chauffage.

question 1 : est-ce du bon bois de chauffage ?

Question 2 :
Il semble que les racines soient peu profondes. Pouvez-vous m'informer sur le type de racines de cet arbre ?

Planté près d'un mur de clôture, j'avais remarqué qu'il bougeait par grand vent et ses énormes branches tendaient à le déséquilibrer.

Malgré l'admiration que j'avais pour sa beauté, je me pose les questions suivantes :

est-ce judicieux de planter à nouveau un olivier de bohème (en fonction des racines qui peut-être ne l'ancrent pas assez dans le sol) ;

et si oui combien d'années sont nécessaires pour obtenir un arbre de bonne dimension ?


avez-vous d'autres suggestions à me faire ?

Merci merci merci

REGIS59
VIP
Messages : 403
Inscription : 12 mars 2008, 20:53
Localisation : Chti de ch'Nord
Contact :

Message par REGIS59 » 03 févr. 2009, 23:32

Bonjour
reponse 1: tout bois bien sec peu servir de bois de chauffage.
reponse 2 oui en effet l'arbre a un systeme racinaire proche du sol mais egalement des racines d'ancrages normales.

Arbre magnifique que je conseillerai de replanter, dix ans seront necessaire pour qu'il se fasse remarquer...

Ehlios
Messages : 5
Inscription : 30 janv. 2009, 18:04
Localisation : PERPIGNAN
Contact :

Olivier de bohème

Message par Ehlios » 04 févr. 2009, 18:53

Bonjour

j'aimais son port, ses feuilles, ses fleurs, ses branches, son écorce, tout !

Mais à ses pieds il avait tendance à soulever un espace constitué de pierres de bavière car il était planté à côté.

C'est pourquoi je me pose des questions pour replanter la même chose au même endroit.

de plus je vais avoir 61 ans, et attendre 10 ans .... ouh la la !

Pouvez-vous me conseiller d'autres arbres ?
merci

leoia
Messages : 97
Inscription : 07 nov. 2008, 11:47
Localisation : Nord
Contact :

Message par leoia » 06 févr. 2009, 00:22

bonjour Ehlios,

il n'est jamais trop tard pour planter un arbre, quel qu'il soit et quel que soit son âge. On plante souvent pour les générations futures, et cet acte est un geste de transmission. Ne laissons pas au vent le plaisir de nous souffler nos arbres...mais laissons le encore souffler dans les arbres.

Pour protéger du vent, rien de tel...qu'une barrière végétale. Je ne connais pas l'olivier de bohème, mais votre description donne envie de le découvrir. S'il est important pour vous n'hésitez pas à en replanter un. Vous avez peut-être un endroit mieux abrité du vent au jardin. Les murs engendrent souvent des turbulences. Les branches s'allongent pour chercher la lumière, etc...
Le mur était-il là avant l'arbre ou est-ce l'inverse (j'imagine alors des modifications dans le systhème racinaire de l'arbre si des fondations ont été creusées) ?

Je reviens à la barrière végétale : ce peut être des plantes vivaces, ou des arbustes à moyen développement qui protègeront votre sujet. (une bordure de buis, quelques ifs, des petits arbustes à fleurs, ou à feuilles panachées...)
Il faut tout de même planter à bonne distance pour éviter la concurrence entre l'arbre et les arbustes.
Il est connu qu'une haie (taillée ou en port libre) protège du vent sur une longueure égale à dix fois sa hauteur. (une haie de deux mètres de haut protège du vent sur vingt mètres de distance).
Des vivaces en couvre sol pourront naturellement allourdir la motte des racines, sans trop concurrencer l'arbre.

Les tempêtes sont souvent fatales aux arbres de bonne stature et en plein développement. Jeunes et en pleine expansion, ils offrent beaucoup de résistance à l'air. Leur systhème racinaire n'est pas suffisant pour les retenir. Les sols gorgés d'eau sont devenus plus souples et offrent moins de tenue.
Heureusement dame nature a tout prévue. Les feuilles ne sont pas présentes en hiver.
Les vieux arbres, qui ont perdu, depuis quelque temps, la tête et quelques branches, ont souvent encore les pieds sur terre après de forts coups de vent. Ils ont su perdre le futile pour sauvegarder l'essentiel.
En quelque sorte, ils ont pris les tempêtes et unes après les autres, y ont laissé à chaque fois des branches, pour finir par réduire la voilure pour pouvoir affronter le prochain caprice du vent sans soucis. L'expérience en quelque sorte.

Un arbre à conseiller :
Les boulots sont des abres à croissance rapide. De superbes variétés ont de belles couleurs blanches sur les troncs. L'écorce s'exfolie. Les petites feuilles offrent une ombre légère et douce. Seul bémol, les 'fruits' des chatons ont tendance à voler partout et à s'accumuler. (surtour dans les habitations si elles sont proches).
Souvent pionier dans les espaces à recoloniser, c'est un arbre qui aime la lumière.

Si vous voulez profiter d'un arbre déjà grand, vous pouvez acheter un gros sujet. (10/12 à plus) L'investissement est plus lourd, mais vous pouvez en profiter presque tout de suite.
Seuls soucis, les gros sujets mettent du temps pour refaire leurs racines et sont généralement plus sensibles au vent. Ils doivent être tuteurés ou ancrés au sol, et la plantation demande de gros efforts (poids de l'arbre et de la motte, dimention du trou à creuser).

Sachez qu'un jeune sujet est de reprise et d'adaptation au sol plus facile.

bon courage pour reconstruire et bon vent à vous.

leoia.

Ehlios
Messages : 5
Inscription : 30 janv. 2009, 18:04
Localisation : PERPIGNAN
Contact :

olivier de bohème

Message par Ehlios » 06 févr. 2009, 00:38

merci ! j'aime votre réponse.
j'y répondrais très bientôt !

Ehlios
Messages : 5
Inscription : 30 janv. 2009, 18:04
Localisation : PERPIGNAN
Contact :

Message par Ehlios » 26 févr. 2009, 20:45

Arbre magnifique que je conseillerai de replanter, dix ans seront necessaire pour qu'il se fasse remarquer...[/quote]

bonjour

hélas cet arbre magnifique n'est plus à la mode à Perpignan ! je n'en trouve pas.
Pouvez-vous m'indiquer où m'adresser ?

Merci

Ehlios
Messages : 5
Inscription : 30 janv. 2009, 18:04
Localisation : PERPIGNAN
Contact :

Message par Ehlios » 26 févr. 2009, 21:16

leoia a écrit :bonjour Ehlios,

Je ne connais pas l'olivier de bohème, mais votre description donne envie de le découvrir.
leoia.
J'ai envoyé quelques photos montrant mon olivier de bohème, son port, ses feuilles et ses fleurs. Pour les branches et leur écorce de toute beauté, je ferais prochainement un envoi.

A très bientôt
Ehlios

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités