papillon des palmiers

si aucune des rubriques ci-dessus n'est adaptée à votre question ou observation, c'est ici que vous pouvez la poster.
Répondre
christophe vastel
Messages : 2
Inscription : 08 mars 2011, 16:32
Localisation : Marseille

papillon des palmiers

Message par christophe vastel » 08 mars 2011, 16:46

Bonjour,

Info aux possesseurs de palmiers situés dans une zone où le papillon et le charançon des palmiers sont présents;
il existe un nouveau produit permettant de lutter très efficacement contre le Papillon et limitant les risques d'attaques du Charançon.
Il s'agit de BIOPALM, un produit inventé par un chercheur de l'INRA de Montpellier et fabriqué par la société Provalis.
Si vous le souhaitez vous pouvez consulter la notice de ce produit sur le site:

http://papillon-du-palmier.com/traitements.htm
[/url]
Christophe 06.21.45.14.97

leoia
Messages : 97
Inscription : 07 nov. 2008, 11:47
Localisation : Nord

Message par leoia » 26 mars 2011, 12:53

bonjour christophe,

On peut aussi laisser faire la nature et se donner une bonne raison d'abandonner des végétaux à l'aspect exotique pour des végétaux qui ont toujours eu les racines dans la terre de nos contrées.

On peut faire pousser n'importe quoi n'importe où sur n'importe quel sol pourvu qu'on en ait les moyens.

J'aurais dû penser à investir dans la recherche en me disant que les quelques euros dépensés pour des produits phytosanitaires finiront par engraisser des intérêts d'une autre nature.

Mais chacun peut en penser ce qu'il veut.

Et surtout délirer :
C'est chouette un palmier sur une plage de sable fin, bien mieux que sur la banquise. Imaginez un Inuit avec un mayot de bain par moins cinq(réchauffement climatique oblige). Bleu le mayot, bien sûr...tout l'intérêt de la chose à fondu.

L'inra finira par trouver une méthode pour faire pousser des galets à Marseille.

leoia.

christophe vastel
Messages : 2
Inscription : 08 mars 2011, 16:32
Localisation : Marseille

Message par christophe vastel » 28 mars 2011, 11:36

bonjour Leoia,

Effectivement, le principe de favoriser les végétaux endémiques est certainement à appliquer!
En ce qui concerne les palmiers, la plupart ne sont pas endémiques (sauf Chamaerops humilis) mais ils sont là et on peut imaginer que des propriétaires de beaux spécimens aient envie des les sauvegarder.

cordialement

Christophe
Christophe 06.21.45.14.97

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités