Déplacer un cerisier du Japon

Besoin d'aide pour l'entretien des arbres, questionnez nous!
Répondre
carillon
Messages : 1
Inscription : 24 nov. 2009, 13:59
Contact :

Déplacer un cerisier du Japon

Message par carillon » 24 nov. 2009, 14:34

Bonjour,

Je souhaite déplacer un cerisier du japon (age inconnu, diamètre du tronc 5cm, hauteur 3,5m). J'ai fait une tranchée à 30cm du tronc, mais je suis tombé sur une racine de 2,5 à 3 cm de diamètre partant à l'horizontal à 15 cm de la surface. Dois je la couper ou tenter de la deterrer et la transporter avec le reste de la motte?
Merci

REGIS59
VIP
Messages : 403
Inscription : 12 mars 2008, 20:53
Localisation : Chti de ch'Nord
Contact :

Message par REGIS59 » 24 nov. 2009, 20:26

Bonsoir

IL est nécessaire de garder le plus de racines possible en bon état pour la transplantation d'un arbre afin de d'augmenter son capital de reprise...

aholsenb
Messages : 4
Inscription : 24 nov. 2009, 23:57
Localisation : florange
Contact :

www.transplantationarbres.com

Message par aholsenb » 25 nov. 2009, 00:15

[quote=REGIS59"]Bonsoir

IL est nécessaire de garder le plus de racines possible en bon état pour la transplantation d'un arbre afin de d'augmenter son capital de reprise...[/quote]

lorsque l'on transplante un arbre quel qu'il soit, il faut réaliser une motte dont le diamètre = 3 x la circonférence du tronc...

donc 5 cm de diamètre du tronc = 16 cm de circonférence du tronc

donc il faut réaliser une motte de 48 cm de diamètre environ"

REGIS59
VIP
Messages : 403
Inscription : 12 mars 2008, 20:53
Localisation : Chti de ch'Nord
Contact :

Message par REGIS59 » 25 nov. 2009, 21:01

Bonsoir

Ceci est valable dans le cas ou l'arbre a été cerné, c'est a dire qu'on a au préalable (en pleine feuillaison) tranché verticalement les racines autour de l'arbre afin de provoquer de fines radicelles qui favoriserons la reprise.

Dans le cas contraire je conseille de prendre la majorité du système racinaire dans la mesure du possible..

aholsenb
Messages : 4
Inscription : 24 nov. 2009, 23:57
Localisation : florange
Contact :

Message par aholsenb » 26 nov. 2009, 00:10

la préservation d'un maximum de racines est bien sur recommandée.

cependant, il n'est pas utile de réaliser une motte démesurée ou préserver des racines d'ancrage qui affleure à la surface ou à la périphérie de l'arbre.

En réalisant une motte suivant le principe énoncé plus haut (diamètre de la motte = 3 x la circonférence de l'arbre) le volume réalisé suffira à assurer la "survie" de l'arbre.

http://www.transplantationarbres.com

resus
Messages : 18
Inscription : 12 nov. 2009, 19:00
Localisation : finistère
Contact :

deplacer arbre

Message par resus » 17 déc. 2009, 14:47

il m'est déjà arrivé de déplacer un pommier (tronc de 30 cm de diamètre) et de 3,5m de hauteur .
ce pommier a été déplanté sans laisser de terre (procédé spécial) et en abimant peu de racines (pansements),mais le trou était bien de 1,5m de part et d'autre du sujet.
il a et transporté par 7 personnes et en suite replanté (par mes soins)et se porte a ce jour a merveille (10 ans déja)

aholsenb
Messages : 4
Inscription : 24 nov. 2009, 23:57
Localisation : florange
Contact :

Re: deplacer arbre

Message par aholsenb » 17 déc. 2009, 18:43

[quote=resus"]il m'est déjà arrivé de déplacer un pommier (tronc de 30 cm de diamètre) et de 3,5m de hauteur .
ce pommier a été déplanté sans laisser de terre (procédé spécial) et en abimant peu de racines (pansements),mais le trou était bien de 1,5m de part et d'autre du sujet.
il a et transporté par 7 personnes et en suite replanté (par mes soins)et se porte a ce jour a merveille (10 ans déja)[/quote]

remarque 30 cm de diamètre = 1 m de circonférence =&gt

resus
Messages : 18
Inscription : 12 nov. 2009, 19:00
Localisation : finistère
Contact :

deplacé sans la terre

Message par resus » 17 déc. 2009, 23:06

déplacé sans la terre donc plus leger
la methode ,et bien je me la garde ,même si vous denigrez .
merci pour les balaises

aholsenb
Messages : 4
Inscription : 24 nov. 2009, 23:57
Localisation : florange
Contact :

Re: deplacé sans la terre

Message par aholsenb » 18 déc. 2009, 16:34

[quote=resus"]déplacé sans la terre donc plus leger
la methode ,et bien je me la garde ,même si vous denigrez .
merci pour les balaises[/quote]

hé bien donc bravo pour ta performance!

Je n'étais pas en train de dénigrer, j'étais un peu surpris que l'on puisse transplanter un arbre de cette taille en racines nues... mais puisque tu l'as fait !

Dommage que l'on ne puisse pas en savoir plus sur ta technique: aspiration de la terre, pralinage, ...

a+ quand même."

achouri
Messages : 25
Inscription : 25 août 2009, 00:13
Localisation : sersou
Contact :

Message par achouri » 18 déc. 2009, 17:24

je crois que le pommier supporte mieux le stress que le cerisier.

Avatar de l’utilisateur
Vendome
Messages : 20
Inscription : 22 déc. 2009, 20:32
Localisation : Forêt de Retz
Contact :

Message par Vendome » 23 déc. 2009, 00:11

Le pommier c'est effectivement un dur à cuire.

Quand me venait encore l'idée de déplacer un arbre jugé encore transplantable, je faisais cela en deux temps : la première année je cernais comme décrit plusieurs fois ci-dessus, quelle qu'ait été la taille des racines.

Dans la tranchée, j'y mettais un mélange léger de terreau, de tourbe et de terre de jardin; ce qui favorisait la pousse de radicelles, ainsi la seconde année je transplantais le client (bêche, barre à mine et huile de coude) sans lui faire trop de peine.

Toujours il en va des arbres comme des femmes — faut pas brusquer — patience et longueur de temps.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités