graphiose de l'orme

Besoin d'aide pour l'entretien des arbres, questionnez nous!
pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Cultivar Ulmus/Orme Lutèce

Message par pascalp » 12 juin 2010, 11:34

Bonjour,

Pas mal de jeunes ormes champêtres touchées cette année, dans les haies.. on peut observer la couleur "rouille" :cry:

Concernant les hybrides résistants..

Ulmus Lutèce il y a un an....
On remarquera en arrière plan, un orme champêtre en fin de vie... 'qui avait poussé dans un sapin, ce dernier tombé lors de la tempête => janvier 2009...

Image

Un an après..
Pour ceux qui pensent que les mauvais herbes au pied du sapin, je devrais les couper => Ce sont des orties, moi je les garde! Et pourquoi ?
Tout simplement c'est la nature.. et ensuite, je les ai ramassé pour faire du purin d'ortie.. que j'ai vaporisé sur mes jeunes plantations (3% dilué avec eau de pluie sur feuillage en début de journée avant l'été).
Le résultat... ci dessous :

(le trait rouge toujours à l'hauteur du grillage)
Image

Je précise que cet orme n'a PAS fini sa croissance pour cette année.. il va prendre dans les 1m ou +...

Ce cultivar par sa forme, sa vigueur et croissance, et feuillage (et pour sa résistance à la maladie que je pourrais constaté d'ici peu car d'ici 2ans > 4..5m), est une pure réussite :


Image

a+

leoia
Messages : 97
Inscription : 07 nov. 2008, 11:47
Localisation : Nord
Contact :

Message par leoia » 19 sept. 2010, 11:16

bonjour à tous,

"Orme mis" les produits phyto, savez-vous s'il y a un prédateur naturel du scolyte ?

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 19 sept. 2010, 13:07

Oui une guêpe, je me rappelle plus son nom :roll:
Toujours est-il que les scolytes pilulent...

leoia
Messages : 97
Inscription : 07 nov. 2008, 11:47
Localisation : Nord
Contact :

Message par leoia » 19 sept. 2010, 19:44

merci pascalp,

Vous m'avez donné envie de creuser (comme le scolyte) le sujet : il me semble que c'est une braconide. Mais à la réflexion, la première attaque provient d'un champignon qui 'fabrique' une hormone qui attire le scolyte.
Bref :
Pourquoi lutter contre l'appelé, si l'on peut lutter contre l'appelant (ici le Ophiostoma novo-ulmi ou ophostoma ulmi) ?

Quelqu'un connait-il un bon fongicide naturel ?

(non on ne traite pas les ormes à la bouillie bordelaise, et pourquoi pas d'ailleurs, si je veux !!! un pied de vigne, un pied de tomate, une pousse d'orme - désolé je dérappe :oops: )

Aurrait-ce un intérêt puisque le scolyte est lui même porteur du champignon ?

Il me semble avoir lu quelque part que l'ail est un fongicide.
J'imagine la tête des voisins voyant les tresses d'aulx dans les ormes !! Mais si, mais si, c'est de la phytothérapie...
Vade retro Sclolytas !!! - j'ai bis répétitassé, hips !! :oops:

Plus sérieusement, nos ormes sont toujours là et encore merci pour ce beau sujet qui délie les claviers.

leoia
Messages : 97
Inscription : 07 nov. 2008, 11:47
Localisation : Nord
Contact :

Message par leoia » 19 sept. 2010, 19:50

je sévis de nouveau pour vous demander si vos ormes 'résita' ou 'lutèce' résistent bien au vent ?

@ plus.

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 19 sept. 2010, 21:27

Les scolytes de l'orme se promènent d'ormes en ormes (pour se reposer, se nourrir d'où contamination d'arbres sains) afin de trouver un arbre affaibli, ils captent le "signal" :

- soit d'un scolyte pionnier (ayant trouver en premier l'arbre affaibli) qui émet des phéromones.
- et/ou "signal" de l'arbre affaibli, et donc le champignon... qui manipule son hôte.

Pour contrer la progression du champignon dans les vaisseaux, il n'y a pas 36 solutions :roll:

- Empêcher les scolytes de se reproduire, chose peu possible.. mais selon moi pas assez d'étude sur ce sujet...

- Freiner la progression du champignon, soit en coupant la branche infectée comme décrit lors des pages précédentes (voir mes photos) ou injecter un fongicide adapté ou autre solution (purin de prêle dilué) mais ça ne détruit pas le champignon et l'arbre fini par succomber au bout de 2 .. 7 ans selon la progression...

- Faire muter le champignon (le modifier génétiquement) en une souche peu agressive dans le but qu'il soit détruit qu'il s'enraye tout seul (sensible à d'autres maladies qui prennent le dessus), mais là il faut savoir ce que l'on fait ... => ce serait selon moi la meilleure solution ! Il y a des études en cours
Meilleure solution et rapide mais il faut savoir ce que l'on fait car une fois libérer dans la nature, on ne peut plus reculer ..


------
- Créer de nouvelles variétés résistantes ... : L'orme champetre est le plus touché car son écorce attire plus les scolytes que l'orme lisse par exemple => chercher à créer de nouvelles variétés n'ayant pas ce type d'écorce...

-------

Les racines d'orties sont utilisées pour traiter et combattre des maladies...
J'ai pu remarquer que des ormes entourés d'orties et donc les racines des arbres "pompent" un peu la sève des orties, sont donc un peu plus résistant à la graphiose.. mais cela ne dure qu'un temps.. Quand l'arbre commence à s'élever, pas mal de scolytes viennent s'y reposer... et mordre les jeunes rameaux => contamination.

-------

Ulmus resista Sapporo Automn Gold, ressemble plus à un gros buisson.. il n'est pas trop ressemblant de l'orme champetre...
Assez résistant au vent car touffu...

Ulmus Lutèce et Ulmus Vada ( ce dernier au port plus élancé) ont le feuillage clairsemé. Lorsque l'on plante des jeunes plants, ils s'enracineront mieux et seront mieux ancrés au sol.. Toutefois comme tous les jeunes arbres, ils seront tuteurés les 5 premières années au minimum.

Lutèce et Vada sont selon moi les meilleurs en terme de pousse, ressemblance (ormes champêtres), résistance au vent...
Ici ils se plaisent ..

Traduction auto d'articles => anglais en français :

Lutèce
" Le cultivar est maintenant largement planté dans les villes, notamment Paris , et les zones rurales de la France . [7] Au cours d'essais dans le sud de l'Angleterre , l'arbre s'est avéré très robuste, tolérant des vents de mer, des sécheresses estivales, et le sol gorgé d'eau pendant l'hiver. Toutefois, certains arbres se sont avérés sensibles au vent-rock et ont exigé le jalonnement pour un maximum de six ans. Lutèce est rustique froid, et a survécu à des températures d'hiver aussi bas que - 30 ° C au Julita en Suède .

Plus de 4000 Lutèce ont été plantés sur la Isle of Wight par l' île de 2000 Trust , et en concentrations plus faibles sur le continent, principalement par des membres de Butterfly Conservation dans l'espoir de l'arbre sera l'hôte du Thècle de l'orme blanc papillon Satyrium w-album, un monophagic espèces qui demeure un grave déclin comme une conséquence de la maladie de l'orme néerlandais [4] . . L'arbre n'est pas connu ont été introduites pour l'Amérique du Nord ou en Australasie .
"

Lutèce
http://translate.google.fr/translate?hl ... 26prmd%3Di

Vada
http://translate.google.fr/translate?hl ... r:official
Dernière modification par pascalp le 19 sept. 2010, 22:10, modifié 6 fois.

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 19 sept. 2010, 21:37

Et suite à ma réponse précédente, je précise que j'ai du couper hélas, les 3 ormes champêtre que l'on voit sur la page précédente..

Et toujours l'Ulmus lutèce, qui fini sa pousse de l'année, le tuteur n'est plus visible, l'arbre l'a dépassé :

Il a même "sorti" un petit drageon à côté de lui :D ou une des premières graines (samares) qui ont du germer, mais j'ai retiré la pousse..

ps: les arbres obtenus à partir de ces graines n'ont pas forcément la même résistance qu'une bouture prélevée.

Image
Dernière modification par pascalp le 19 sept. 2010, 21:59, modifié 2 fois.

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 19 sept. 2010, 21:50

Et cela, toutes les feuilles sont tombées et en plus la galéruque est arrivée pour dévorer celles qui restent (des gourmands qui apparaissent le long du tronc et qui meurent au bout d'1 .. 2 semaines) :roll:

Ils sont coupés à ce jour :cry:
Image

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 21 sept. 2010, 21:57

Un orme superbe 8)
quel plaisir d'en voir un si âgé....

http://krapooarboricole.wordpress.com/2 ... -et-loire/

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 25 sept. 2010, 13:47

J'ai trouvé ce document fort intéressant à propos d'un papillon qui se reproduit sur l'orme :P

http://www.hantsiow-butterflies.org.uk/ ... Report.pdf

Sur la page 4, on compare les périodes de dormance/floraison/feuillage
des hybrides obtenus par rapport à notre orme "Ulmus glabra" (de montagne).

A partir de la page 7, :
----------------------------------------
"Les arbres décrit ...
Les pages suivantes offrent des descriptions illustrées des arbres et leur feuillage.

Une liste de vérification est offert à la fin de chaque page:
+ + + = Bon, + + = moyen, + = faible."
-----------------------------------------

Par exemple pour Lutèce, page 8 :

PERFORMANCE
+ + De stabilité (résistance au vent rock)
+ + + Résistance à l'exposition (dessèchement des feuilles, cassure des branches)
+ + + Ressemblance de l'orme
+ Aptitude à la plantation de la rue
+ + Taux de croissance
+ + + La tolérance de l'engorgement (inondation supérieure à 3 mois durant l'hiver)
+ + + tolérance de la sécheresse
+ + + Floraison, fructification, synchronisation avec Elm / Ulmus glabra.
+ Feuillage, synchronisation avec Elm / Ulmus glabra.

On trouve aussi Sapporo Automnn gold, Vada ...

Avec ce document, on peut découvrir ce nouvel hybride européen :
http://en.wikipedia.org/wiki/Ulmus_%27Morfeo%27

Plus il y aura de variétés, mieux ce sera !!!

leoia
Messages : 97
Inscription : 07 nov. 2008, 11:47
Localisation : Nord
Contact :

Message par leoia » 26 janv. 2011, 17:31

bonjour à tous,

par chez nous, les fleurs des ormes vont bientôt sortir, alors, n'hésitez pas à aller voir vos petits protégés, c'est une fleur discrète qui vaut le coup d'oeil.

leoia.

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 27 janv. 2011, 12:14

Mi-février ici pour apercevoir les petites fleurs :)

Je prendrais des photos des jeunes plantes (ormes hybrides) qui vont sûrement se développer un petit peu plus cette année, étant donné que c'est la seconde et nouvelle saison pour eux "en terre" (plus d'1 ans qu'ils ont été plantés) ou plus pour certains 8)

Pierre Fauveau
Messages : 9
Inscription : 28 janv. 2011, 18:46
Localisation : Flandre Française
Contact :

Message par Pierre Fauveau » 28 janv. 2011, 23:59

Bonjour amis ormistes

Je m'intéresse depuis quelques temps à l'orme car passionné par mon pays la Flandre, je lisais des extraits de vieux livres décrivant nos paysages bocagers avec ces longs alignements d'ormes majestueux... et ça me faisait rêver.

J'ai acheté une maison il y a un an et la première chose le jour des clefs fut la plantation d'un Orme Lutèce. Cet hiver j'ai planté la haie du tour du jardin et j'y ai incorporé quelques plants d'ormes champêtres piqués le long de la route... des rejets, et j'ai bien fait car la DDE a depuis fauché tout le reste!

Merci pour vos photos, c'est encourageant de voir à quelle vitesse ils poussent!

A bientôt,

Pierre

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 29 janv. 2011, 12:34

Bonjour,

Pour ma part, j'ai mis de l'engrais au fond du trou lors de la plantation.
J'ai "griffé" la motte, pour éviter que les racines tournent en rond.. car les racines d'ormes, ça pousse vite ! (et les chignons aussi :roll:).

De plus durant la première année surtout, j'ai vaporisé sur le feuillage du purin d'ortie et de prêle (1 litre de purin dilué dans 10 l d'eau de pluie).

Je les ai arossé régulièrement surtout de juin à septembre (15 lites d'eau par pied, lors de journées peu chaudes.. 1 fois par semaine sauf en cas de grandes averses orageuses).

Je prendrais des photos lors de cette nouvelle saison.

Comme je l'ai dis :

1) Ulmus Lutèce : forte pousse la seconde année, belle couleur, feuillage clairsemée..

----------

2) Ulmus Vada : port élancé, la tige principale pointe le ciel bien verticalement, ces arbres seront bien rectilignes selon moi sans trop de tuteurage :)

----------

3) Ulmus Sapporo Automn Gold : le plus difficile à conduire en tige pour former un tronc:roll:
et le moins performant... beaucoup de ramification et brindilles sèches...

On verra lors de cette seconde année, ce qu'ils font.
2 sont sur un terrain argileux et pierreux, les 2 autres dans une terre riche...

Après le port, on aime ou pas, en principe il doit prendre l'allure d'un pleureur, ramifications tombantes.. l'orme du japon doit "ressortir"..

-----------

Et pour l'orme champêtre, il faudra surveiller les branches qui prennent la forme d'un crochet retourné durant les mois de mai/juin.. dont les feuilles sèchent, et ne pas hésiter à les couper à leur base, voir plus (en désinfectant la lame à chaque fois) pour éviter que le champignon progresse (voir messages et pages précédentes : http://lesarbres.fr/question/viewtopic. ... 6659#16659).

a+

pascalp
Messages : 68
Inscription : 22 mai 2009, 21:23
Localisation : GERS
Contact :

Message par pascalp » 18 févr. 2011, 22:46

Les ormes champêtres sont en fleurs :D

Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités