Peuplier tremble

Besoin d'aide pour l'entretien des arbres, questionnez nous!
Répondre
Flavicle
Messages : 2
Inscription : 14 oct. 2009, 14:23
Contact :

Peuplier tremble

Message par Flavicle » 14 oct. 2009, 14:35

Bonjour ,

j' ai 3 peupliers âgés d'environ 35 ans dans le fond de mon jardin. Mon voisin de jardin voudrait que je les coupe car il pense qu 'ils sont une menace pour son abris de jardin.
Pour ma part je n'ai pas envie de les couper et je precise qu 'ils ne sont pas malades.
Mais je ne connais pas la durée de vie de ces arbres , faut ils les couper ?

pierre-yves
Administrateur
Messages : 458
Inscription : 11 nov. 2006, 14:30
Localisation : La Rochelle - France
Contact :

Message par pierre-yves » 14 oct. 2009, 19:13

bonjour,
ce n'est pas une question d'âge mais de taille.
Vos peupliers vont continuer de grandir logiquement et peuvent constituer un danger si vous êtes dans une région ventée. En fait, on ne sait plus dire maintenant comment sera le temps. la tempête de 1999, imprévisible et exceptionnelle, a couché nombre de peupliers qui étaient exposés. A ce moment là, la chute de l'arbre peut causer des dégâts.
En toute rigueur, il faudrait tailler vos peupliers pour éviter qu'ils prennent trop de hauteur.
cdlt

REGIS59
VIP
Messages : 403
Inscription : 12 mars 2008, 20:53
Localisation : Chti de ch'Nord
Contact :

Message par REGIS59 » 14 oct. 2009, 20:07

Bonsoir

Je suis pas en accord sur le fait qu'il faut tailler les arbres sous prétexte qu'il peuvent causer des dégâts, cas n'importe quel arbre peut se coucher sous l'effet d'une tempêté exceptionnelle.

Par contre tailler un peuplier au bois fragile c'est entamer son potentiel de vitalité car une taille de fort diamètre engendre de la pourriture, et les rejets vigoureux qui en résultent risque vraiment d'abimer l'abri du voisin .

Si ces arbres sont saints on ne touche a rien, au pire on les abat
on évitera leur mutilation inutile et dangereuse.
Pour information un tremble vit une centaine d'année.

pierre-yves
Administrateur
Messages : 458
Inscription : 11 nov. 2006, 14:30
Localisation : La Rochelle - France
Contact :

Message par pierre-yves » 15 oct. 2009, 11:18

je suis d'accord avec Regiss
le peuplier est fragile et c'est pourquoi il est abattu en cas de tempête. J'avais un jardin à Biarritz où des peupliers ont été couchés par une tempête sans faire de dégâts puisqu'il n'y avait rien à côté.
Les belles allées du parc de sceaux, à Antony et Sceaux, ont été décimées par la tempête et je les ai photographiées sur le site.
Mais j'ai vu des peupliers étêtés, donc taillés sévèrement !
je crains que nos réponses ne vous aident pas tellement !

Flavicle
Messages : 2
Inscription : 14 oct. 2009, 14:23
Contact :

Message par Flavicle » 21 oct. 2009, 10:30

Merci pour vos réponse, je pense que je vais finalement ne pas les couper.

resus
Messages : 18
Inscription : 12 nov. 2009, 19:00
Localisation : finistère
Contact :

peupliers

Message par resus » 05 déc. 2009, 11:19

les peupliers ont des racines superficielles (proches de la surface)surtout,le types de peuplier n'est ici pas défini et si c'était un peuplier tremble il faudrait pour l'entourage et l'abattre et traiter les racines pour empecher les repousses nombreuses et tres intrusives.
les tempêtes risquent de devenir beaucoup moins exceptionnelles et si ces arbres présentent des risques pour le voisinage il vaut mieux avoir une bonne assurance.

Avatar de l’utilisateur
Vendome
Messages : 20
Inscription : 22 déc. 2009, 20:32
Localisation : Forêt de Retz
Contact :

Message par Vendome » 22 déc. 2009, 22:13

Un tremble (Populus tremulade) de 35 ans est à la moité de son âge, ça atteint 70 ans sans problème.
Sous nos latitudes les vents dominants sont d'ouest. Si la cabane est au vent des arbres elle ne risque pas grand chose ; si elle est sous le vent ça devient incertain.

Si le terrain est compact et pas trop gras c'est mieux, mais l'idéal - si c'est encore faisable - serait de tailler sévèrement les branches à l'anglaise et d'étêter sur au moins 2 m. Tu peux aussi raccourcir davantage - selon le volume de branches restant sous la coupe. Mais, surtout, dans les deux cas, il faut tronçonner à minima selon un angle de 45°, coupe orientée au sud et protéger par un mastic [genre baume Scotts, ou le goudron de pin (attention ça coule lentement avant séchage)]

C'est pour cela, qu'avec du voisinage proche, il faut les tailler/écimer régulièrement dès le début.

Si les arbres sont hauts, là, ça devient l'affaire d'un pro.

Un des mes amis retraité dans le Lot en a une bordée plantée en coupe-vent derrière sa demeure installée sur une crête, avec la roche à peu de profondeur (ancrage faible)... il les réduit régulièrement de moitié

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 25 invités