transparent

Chênes méditerranéens
arbre de la famille des Fagacées car le fruit est maintenu dans une "cupule".
(Châtaignier, Chêne, Hêtre)

Origine : le Chêne vert, Q. ilex, et le Chêne-liège, Quercus suber, sont des espèces méditerranéennes, bien que l'on puisse rencontrer le chêne vert plus au Nord, mais pas le chêne-liège.
Habitat : ils côtoient chêne pédonculé et pin maritime dans le cadre d'une futaie irrégulière ou d'un taillis sous futaie (plus de détails voir tableau ci-dessous).
Le chêne vert est l'arbre des sols calcaires méditerranéens.
Cette essence est régulièrement plantée dans les bois car elle est adaptée au changement climatique et à la sécheresse, supportant des froids vifs mais trop prolongés.
Rusticité : zone 8 (il supporte le froid jusqu'à -12°).
Durée de vie : voir tableau ci-dessous.
Taille maximale : 20 m.
Port (arbre isolé) : comme les autres chênes, ils ont un houppier large et irrégulier (chêne vert à gauche). Les branches sont puissantes et tortueuses.
Racines :
Son puissant système racinaire va chercher l'eau profondément et participe au maintien des sols.
Écorce : épaisse, surtout chez le chêne-liège (photo à gauche). L'écorce épaisse et isolante du chêne-liège ne brûle que superficiellement et protège les tissus conducteurs de la sève en même temps que l'assise génératrice du liège. Après un feu, des bourgeons "dormants" sous l'écorce se réveillent et donnent naissance à de nouvelles pousses, ce qui permet au chêne-liège, environ vingt mois après le passage du feu, de reformer une couronne végétale. Toutefois privé de son écorce protectrice, le chêne-liège est incapable de se défendre contre le feu. On a ainsi pu établir que la mortalité en cas d'incendie atteignait 100 % immédiatement après le déliégeage, 70 % après trois ans et seulement 2 % pour après neuf ans.
Les feuilles sont persistantes (pendant 2 ou 3 ans) et alternes. Le limbe, porté par un court pétiole, est coriace, de forme ovale allongée ("obovale"). Le bord est lobé ou profondément denté. Le dessus est vert foncé, vernissé de manière à empêcher l'évaporation en été.
La fleur est unisexuée : les mâles sont réunies en chatons souples à long pédoncule, les femelles en épis dressés.
Son fruit est un gland protégé à moitié par une cupule formée d'écailles longues, grises et duveteuses. Il tombe de lui même (quittant sa cupule) quand il est mûr, en septembre-octobre.
Utilisation : Le liège du chêne-liège sert à fabriquer des bouchons d'excellente qualité. On effectue environ 12 récoltes sur la vie d'un arbre. Le bois du chêne-liège est très dense et très dur, difficile à travailler et donc peu utilisé.
Le chêne kermès, Quercus coccifera, également d'origine méditerranéenne, est un arbuste (5 m) souvent buissonnant, aux nombreux rameaux rendus pubescents sur la plante jeune par des poils étoilés bruns. L'écorce est grise, lisse et peu fissurée. Les feuilles sont persistantes, coriaces, simples, alternes et à pétiole court ; elles ont une forme oblongue, arrondie à la base, pointue au sommet, et un bord denté épineux. La face supérieure est vert foncé, la face intérieure, plus claire est marquée de nervures saillantes. Les fleurs sont unisexuées : les fleurs mâles sont réunies en chatons courts, souples et pendants, les femelles sont isolées ou réunies par deux à l'aisselle des feuilles. Le fruit est un akène ovale de 3 cm, protégé par la moitié d'un cupule à écailles rigides. Ce chêne aime les sols calcaires et pierreux et les associations de type garrigue. On trouve sur ses branches un insecte, Kermococcus vermilio, cochenille qui provoque des galles (excroissances) rouges utilisées comme teinture.
En Corse, les glands du Chêne vert sont très appréciés des cochons et participent à la renommée de la charcuterie locale.
Le bois très dense est excellent pour le chauffage et produit du bon charbon de bois.
Il est aussi utilisé pour la réalisation de manches d'outils, en tournerie, charronnage.

Différences Chêne vert
Q. ilex
Chêne-liège
Q. suber
Habitat chaleur, sécheresse, rocailles ; il supporte le froid. Exige chaleur et lumière. Préfère sols siliceux et humidité. Craint le gel, le calcaire et les substrats rocheux.
Durée de vie 1500 ans  250 ans
Taille 20 m  20 m
Écorce fissurée brun-gris épais liège
Feuilles persistantes, dentées, coriaces à pétiole court, dessous gris-brun poilu persistantes, simples, alternes, coriaces, ovales-lancéolées, munies de 4 à 7 dents pointues ou parfois entières ; le pétiole est plus long que chez le chêne vert ; le dessus est d'un vert moins foncé que chez le chêne vert
 
chêne vert
 
chêne-liège
w

Rubrique Photos


Recherche d'images sur le site
Achat d'arbres/arbustes



Achats d'arbres et arbustes en ligne :

Planfor
Jardin du Pic vert


 34,00 €
descriptif d'achat Jardin du pic vert

 15,00 €
descriptif d'achat Planfor

Toutes les offres d'achat : Chêne vert

ajouter votre commentaire

notez les arbres/arbustes

écrire ou rejoindre les amis des arbres
     · Plan du site · Glossaire · Forum · Liens ·
     
         version anglaise -