transparent

Maladies des arbres

Les arbres, comme tout organisme vivant, peut attraper une maladie :

  • Tout jardinier a eu la désagréable surprise de voir les feuilles d'un arbre se flétrir ou les fruits tarder à mûrir ou l'écorce se détacher.
    Le désordre est apparent mais il cache un désordre intérieur.
    Les maladies des arbres sont dues à des agents pathogènes comme les vers, les champignons ou les virus. Certaines maladies sont mortelles, comme la graphiose de l'orme. De plus elles sont contagieuses et à défaut d'éradiquer la cause, il convient de limiter la propagation par abattage des sujets atteints. Un champignon, Ceratocystis, attaque les platanes dans le sud de la France, alors qu'un autre (Coryneum cardinale) décime les cyprès en Italie du Sud et du Centre. En Californie, le cyprès de Monterey est menacé. Dans le Sud-Ouest de l'Australie, une maladie particulièrement virulente détruit les eucalyptus. Au Maroc, en Jamaïque et en Floride les cocotiers et les palmiers-dattiers sont détruits par la fusariose ou maladie du bayoud, propagée par un champignon, le Fusarium sp..
  • Comme chez les organismes vivants, une maladie détectée suffisamment tôt peut être combattue par un traitement adapté. Encore faut-il faire le bon diagnostic et appliquer le traitement correspondant.
  • Le diagnostic s'appuie sur des signes apparents et leur évolution, comme l'éclatement de l'écorce, ou des symptômes prouvant la réaction de l'arbre à une maladie, le flétrissement prématuré ou le jaunissement des feuilles. Ces premières constatations suffisent souvent, mais il faut parfois pousser l'enquête avec des analyses en laboratoire d'un échantillon d'écorce, de feuille ou d'une partie de racine. Les analyses (dosage immunoenzymatique, ou la Réaction de polymérisation en chaîne) sont comparables à celles qui sont pratiquées avec un prélèvement de sang pour déceler des maladies chez l'humain.
    Une fois la maladie reconnue, un traitement peut être élaboré, à base de pulvérisation d'agents chimiques (fongicides, pesticides, insecticides, ...) ou d'origine naturelle (comme le Bacillus thuringiensis).

    Vous trouverez ici une liste des substances phytosanitaires pour éradiquer les maladies les plus courantes, principalement chez les arbres fruitiers. Les maladies de ces arbres ont été analysées de longue date, en raison de leur impact économique.

  • Listes des traitements phytosanitaires des arbres

Rappelons que l'utilisation de produits chimiques n'est pas un acte anodin : il faut respecter des règles minimales, se protéger les mains, ne pas laisser les produits à portée des enfants,

Il convient de les utiliser à bon escient en connaissant les risques sur l'environnement. Les abeilles souffrent de la deltaméthrine, par exemple. L'abus de produits peut polluer les nappes phréatiques. D'ailleurs certains produits ont été retirés car reconnus nuisibles (ils sont listés "Produits Phytosanitaires Non Utilisables").

Pour aller plus loin : http://www.inra.fr/internet/Produits/HYPPZ/cultures.htm

Pratique.fr vous propose d’avantage d’informations sur les maladies des arbres fruitiers

 

 
 
 

Rubrique Conseils


Achat d'arbres/arbustes



Achats d'arbres et arbustes en ligne :

Planfor
Jardin du Pic vert


 62,00 €
descriptif d'achat Jardin du pic vert

 10,95 €
descriptif d'achat Planfor

     · Plan du site · Glossaire · Forum · Liens ·
     
         version anglaise -