Mon Portrait

Je suis de bois, mes mains et mon visage.
De bois je suis, oui, de dur coeur de chêne,
Oeuvre gauche d'un sculpteur malhabile
Mais les forêts frémissent dans mon coeur.

Je suis léger jusqu'au bout de mes branches,
Mal équarri du torse et lourd de tronc.
Mais des oiseaux y peuplent mes dimanches,
Les vents y font virer leurs escadrons.

Arbre perdu dans les futaies humaines
Où la cognée bat parfois sourdement,
Arbre pleurant ses lyres incertaines,
Arbre immobile en la forêt dormant,

Ecartelé d'incessantes tempêtes,
Indifférent au souffle chaud des bêtes,
Aveugle et sourd aux sources dans la mousse,
Déjà prêt pour sa chute ténébreuse,
Déjà paré pour son éternité.

Maurice Fombeure (1906-1981)

Divertissements


Achat d'arbres/arbustes



Achats d'arbres et arbustes en ligne :

Planfor
Jardin du Pic vert

Un texte (poème, extrait de roman, proverbe, extrait de la Bible) au hasard

Liste des poèmes sur les arbres

1000 poèmes

Paroles de Chansons
Banville
blagues
Bobin
Bonnefoy
Chateaubriand
Delille
Druides
Du Bellay
Épicure
Fétat
Fiechter
Goethe
Gilgamesh
Haïkus
Herrera
Lacéppede
Lafresnay
La feuille
Lamartine1
Lamartine2
Lamartine3
Le baron perché
Le combat des arbres
La Mort et le Bûcheron
Le Chêne et le Roseau
Le Roi des Aulnes
Légendes
Le May
Lenoir
Maynard
Madame Bovary
Musset
Nerval
Nouvelle
Le Platane
Poème arménien
Poème égyptien
Poème libanais
Poème roumain 1
Poème roumain 2
Proverbes
Bill Reid
Rimbaud
Ruse celtique
Saint-Exupéry
à propos de Sisley
Stanescu
Les grenades
Palme
Verlaine1
Verlaine2
L'heure exquise
Victor-Hugo1
Victor-Hugo2
Victor-Hugo3
Victor-Hugo4
Vlasto

écrire ou rejoindre les amis des arbres
     · Plan du site · Glossaire · Forum · Liens ·