Au milieu de la forêt

Au milieu de la forêt
Viennent les oiseaux sans arrêt
De la coudraie fort ombrageuse,
À la clairière joyeuse,
Clairière près de l'étang
Qui, aux grands roseaux ondoyants,
Se balance ainsi dans les ondes.
Pénétré dans ses eaux profondes
Par la lune, par le soleil
Par les oiseaux comme merveilles,
Par les étoiles éternelles,
Par les volées des hirondelles
Par le visage de ma belle.

Mihai Eminescu

     · Plan du site · Glossaire · Forum · Liens ·
     
· ajouter aux favoris · l'auteur · Contribution · livre d'or · Les passions, voyages, 1500 poèmes, La Fontaine
Copyright© 2000 · 2018 - Le contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - 2.0 France
Pas d’Utilisation Commerciale