transparent

Figuier Ficus caria

arbre de la famille des Moracées
(Arbre à pain, Figuier, Jacquier, Mûrier, Oranger des Osages, Pippal)

La famille des Moracées comprend près de 70 genres et un millier d'espèces : il s'agit d'arbres ou d'arbustes le plus souvent tropicaux, produisant du latex, à feuilles alternes, simples, entières ou plus ou moins lobées.

Étymologie : le nom d'espèce caria vient de la région d'où les Grecs pensaient que le figuier était originaire.
Origine : Moyen-Orient et bords de la Méditerranée.
Durée de vie : 300 ans.
Habitat : zones ensoleillées (comme la plupart des Moracées). Il colonise rochers et murailles au risque de les déstabiliser avec ses racines profondes. Il supporte les sols calcaires et pauvres et se contente de faibles pluviométries. L'ombre du feuillage empêchera beaucoup de végétaux de pousser au pied du figuier.
Rusticité : zone 7 (il supporte le froid jusqu'à -17°).
Taille maximale : 12 m.
Port (arbre isolé) : étalé.
Écorce lisse peu fissurée, gris pâle.
Rameaux : contiennent du latex, comme chez les autres Moracées.
Feuillage caduc. Grandes feuilles, larges (25 cm), épaisses, coriaces, à 3 à 5 lobes profonds, à bord lisse, veloutées en dessous, rugueuses sur le dessus.
Fruit : la figue pousse en bout de rameaux. Certaines variétés, comme la Madeleine, donnent deux récoltes par an (variété "bifère"). Le figuier commence à produire au cours de sa 4e année, atteignant sa pleine production vers 12 ans.
Botanique : espèce dioïque (pieds mâles et pieds femelles séparés). Pollinisation et fécondation font appel à un hyménoptère (minuscule guêpe), le blastophaga plenes. Il pond dans l'ovaire du figuier mâle à l'automne. Les fruits mûrissent en mai (les mammes). Ils ne sont pas comestibles. La larve se développe à l'abri du fruit et s'envole en mai pour polliniser les fleurs femelles. Les fruits mûrissent en juillet (les profichis) et ne sont toujours pas sont comestibles. Ils libèrent les larves qui fécondent les fleurs fichi qui, elles, donnent enfin les figues, sans larve, qui seront mûres (et comestibles) en septembre.

Utilisation :
le figuier est un des premiers arbres fruitiers cultivés par les hommes. Les Grecs appréciaient les figues et en réglementèrent l'exportation. La figue est riche en calcium, potasse, phosphore et fer, et elle se conserve bien une fois desséchée (comme les dattes). La figue est consommée fraîche ou desséchée. Récoltée à maturité, elle se conserve peu de temps. Les principaux pays producteurs européens sont la Grèce, l'Espagne, le Portugal et l'Italie. Parmi les variétés cultivées, les plus connues sont Lob Injir de Smyrne, Dottato et San Piero d'Italie, et Aubique noire en France.

Maladies :
la seule maladie ayant une incidence économique est le Chancre du Figuier (Diaporthe cinerescens). Les viroses (mosaïque transmise par un acarien : Aceria fiens), quoique fréquemment visibles, semblent peu nuisibles.
Ravageurs européens : le Ceroplastes rusci est le plus important avec la Teigne du figuier, Eutromula nemorana.
Le Psylle du figuier, Homotoma ficus (L.), Hom., attaque les feuilles.

Plantation : par bouturage. A l'abri des vents et près d'un mur ensoleillé. Pensez à arroser (comme pour toute plantation) dans les premières semaines. Pas de taille recommandée.

Quand tailler ? - Extrait du tableau Calendrier de la taille :

FiguierFicus caricaMai-Juin-Juillet-Septembre

Légendes et traditions : le sycomore (Ficus Sycomorus) est un figuier aux feuilles de mûrier qui croît en Égypte et en Syrie. Il était le "figuier des Pharaons" : on en faisait des cercueils royaux. Malgré son nom, ce n'est pas l'érable sycomore de nos régions.
Dans la Bible, Saint Luc cite le sycomore :
Le salut de Zachée (Luc 19)
«Jésus entra dans la ville de Jéricho et la traversa. Or, il y avait la un nommé Zachée. Il était chef des collecteurs d'impôts, et riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était petit.
Alors il courut en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui devait passer par là.
Lorsque Jésus fut parvenu à cet endroit, il leva les yeux et l'interpella :
- Zachée, dépêche-toi de descendre, car c'est chez toi que je dois aller loger aujourd'hui.
Zachée se dépêcha de descendre et reçut Jésus avec joie. »
Dans la mythologie grecque, le figuier est l'arbre de Dionysos, Priape, dieu de la fécondité. La figue est à la base du régime des athlètes en période olympique. A Rome, il est dédié au dieu Mars (qui n'a aucun rapport avec le pacifique et jovial Dionysos). Dans la Bible, la figue est un fruit de la Faute originelle et sa feuille est le premier cache-sexe. Cléopâtre en fit son fruit préféré au point, que l'aspic devant la tuer avait été, à sa demande, caché dans une corbeille de figues. Dans l'astrologie celtique, le caractère figuier est un peu volage en société, ...La Quintinie, jardinier de Louis XIV et fervent défenseur du figuier, en fit des plantations au Potager du Roi à Versailles, taillées en espalier, contre des murs ensoleillés.
Chanson sur le figuier : À l'ombre bleue du figuier de Jean Ferrat.

Rubrique Photos


Recherche d'images sur le site
Achat d'arbres/arbustes



Achats d'arbres et arbustes en ligne :

Planfor
Jardin du Pic vert


 19,95 €
descriptif d'achat Planfor

 28,00 €
descriptif d'achat Jardin du pic vert

Toutes les offres d'achat : Figuier

ajouter votre commentaire

notez les arbres/arbustes

écrire ou rejoindre les amis des arbres
     · Plan du site · Glossaire · Forum · Liens ·
     
         version anglaise -