transparent

Nerprun  purgatif, Bourgue-épine, Rhamnus carthatica

Arbuste de la famille des Rhamnaceae (Bourdaine)

Origine : Europe Centrale et Asie. La plupart de la centaine d'espèces de nerprun sont tropicaux ou subtropicaux.. Le Nerprun a été introduit en Amérique du nord. Au Québec, il est considéré comme nuisible à la biodiversité, car il est très compétitif face à la végétation indigène.
Habitat : le nerprun apprécie les bois et les haies en sites calcaires, assez secs. Il croît jusqu'à 1.200 mètres d'altitude.
Taille maximale : 6 mètres.
Port : étalé.
Écorce :brun-noirâtre.
Feuillage : caduc. Feuilles alternes, pétiolées, elliptiques à ovales, de 2.5 à 9 cm de long et 1 à 4 cm de large, à marge finement denticulée. Couleur verte virant au jaune à l'automne. Nervures secondaires plus ou moins arquées en V.
Fleurs : petites, unisexuées, vert-jaunâtre, apparaissant en mai-juin. Groupées en petits glomérules terminaux, elles possèdent des pétales très petits, parfois absents. Les fleurs mâles ont 4 étamines; les femelles voient, en fin d'été, succéder à leur gynécée une drupe globuleuse, verdâtre, puis noirâtre à maturité.
Fruits : drupes, de 1 cm de diamètre, vertes puis noires et luisantes à maturité, à saveur douce puis amère et désagréable, appréciées de nombreux oiseaux qui sèment les graines dans leurs fientes. Ressemblance avec le fruit du prunelier et celui du Phillyrea latifolia qui a des feuilles opposées et des fruits mats.

Utilisation : le Nerprun est planté en haies ornementales.
Comme son nom le suggère, le fruit et l'écorce de l'arbre étaient autrefois utilisés comme purgatif, mais leur toxicité (violents effets purgatifs et effets secondaires) font qu'il ne sont plus utilisés pour cet usage Son bois est dense et solide, mais peu utilisé.
C'est la plante hôte du papillon citron. La présence du mâle jaune est un indice de présence du nerprun purgatif dans les environs.
Les fruits et les rameaux du Nerprun des teinturiers (R. saxatilis ssp. Infecftoria) étaient récoltés autrefois, notamment dans le Comtat Venaissin et utilisés pour leurs pouvoirs colorants jaunes, car les Israélites étaient obligés de se vêtir en jaune.
Légendes : Consacré par les Anciens aux Furies, le nerprun (ou « prunier noir », en raison de ses baies noires), est, selon la tradition, l'arbrisseau dont les branches ont servi à tresser la couronne d'épines du Christ. Le Nerprun, comme toutes les plantes épineuses, protège de la sorcellerie. Les Allemands, par exemple, croyaient préserver le bétail des sorts en piquant des branches dans le fumier, la veille du 11 mai. À la même date, en Silésie, on clouait au-dessus des portes des étables des branches de nerprun en forme de croix.

Conseils de plantation :
On le propage par marcottes ou par graines. Les baies se récoltent en octobre lorsqu'elles sont mûres, en septembre-octobre.
AUTRES ESPÈCES :
alaterne (Rhamnus alaternus),
cascara sagrada ou écorce sacrée (R. purshiana).

Rubrique Photos


Recherche d'images sur le site
Achat d'arbres/arbustes



Achats d'arbres et arbustes en ligne :

Planfor
Jardin du Pic vert


 2,95 €
descriptif d'achat Planfor

 5,95 €
descriptif d'achat Jardin du pic vert

Toutes les offres d'achat : Nerprun

ajouter votre commentaire

notez les arbres/arbustes

écrire ou rejoindre les amis des arbres
     · Plan du site · Glossaire · Forum · Liens ·
     
         version anglaise -